Allah Le Tres Haut devoile : « Et repentez-vous l’ensemble de devant Allah, O croyants, afin que vous recoltiez le succes. »

Allah Le Tres Haut devoile : « Et repentez-vous l’ensemble de devant Allah, O croyants, afin que vous recoltiez le succes. »

Et Allah Le Tres Haut evoque lors de le dernier appel aux croyants (ils font 89 « O vous qui croyez »dans le Coran.) « O vous qui avez cru ! Repentez-vous a Allah d’un repentir sincere. » S66V66

Cette notion de repentir sincere est basee sur 5 conditions

  1. El Ikhlas (Notre sincerite) envers Allah : le webmaster se repent avec amour envers Allah, ce repentir devra exclusivement etre dirige vers Allah afin d’obtenir sa recompense et d’echapper a son chatiment.
  2. Le regret du peche qui a ete commis : l’individu doit ressentir un profond regret. Cela ressenti est la base des 5 conditions du repentir sincere. D’apres Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agree), le Prophete (que la priere d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le regret reste votre repentir ».

Ce regret devra nous aider a nous projeter vers le jour ou l’on va se trouver devant Allah.

Donc ceci doit provoquer une concentration au sein d’ cette demande de pardon. Et avec consequent, des larmes ont la possibilite de couler de nos yeux.

Une regle facile a retenir : « Comme l’eau de source donne life a la graine dans la terre, il en va de meme pour les larmes qui redonnent life au c?ur. » Notre Prophete ? a evoque: « Sept personnes seront protegees sous l’ombre d’Allah, Au moment ou il n’y aura d’ombre que votre Sienne (le jour de ce jugement) : un chef equitable; votre homme jeune qui possi?de grandi dans l’adoration d’Allah : un homme dont le c?ur est attache a toutes les mosquees ; deux hommes qui se sont aimes en Allah, se reunissant pour Lui et se separant Afin de Lui ; votre homme qu’une femme noble et belle convia a l’adultere et qui possi?de repondu : « Je crains Allah ! » ; 1 homme qui a fera une aumone si discretement que sa main gauche ignore votre qu’a depense sa main droite ; et enfin un homme qui possi?de evoque Allah dans la solitude et dont le regard deborderent de larmes. » [Sahih al-Bukhari 1423] Cette personne reste seule face a Allah le Tres Haut.

P.S : C’est aussi valable pour la femme.

Le webmaster se rappelle ses peches, ses erreurs commises. Neanmoins, i§a sait qu’Allah est Celui qui pardonne mais que Sa colere n’a pas de semblable. Donc celle-ci est partagee entre l’espoir et la crainte.

Mais elle se souvient d’une Misericorde de Son createur. « Informe Mes serviteurs que c’est Moi le Pardonneur, le Tres Misericordieux. Et que Mon chatiment reste certes le chatiment douloureux. » S15V49 et V50

« Dis: « O faire mes serviteurs qui avez commis des exces a la propre detriment, ne desesperez aucun la misericorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les peches. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Tres Misericordieux. Et revenez repentant a la Seigneur, ainsi, soumettez-vous a Lui, avant que ne vous vienne le chatiment et vous ne recevez aussi aucun secours. » S39V53 et 54

Oui, le serviteur a commis des fautes, mais il revient par Son createur avec 1 repentir sincere rempli de regret .Et Son createur lui pardonne.

Son repentir sincere, ses regrets, ses larmes font placer ce serviteur a un rang bas aupres d’Allah.

3) Arreter immediatement le peche :

Si votre peche enfreint votre droit envers Allah en commettant votre acte illicite, il doit le delaisser definitivement.

Entre autres, s’il buvait de l’alcool et qu’il a entendu que c’etait illicite, il devra arreter de le boire. Ou encore s’il jouait aux jeux de hasard, ainsi, qu’il sait qu’Allah et le Prophete ont interdit cela, il doit arreter ce peche.

Et si ce peche est l’abandon d’un acte obligatoire, aussi il devra recommencer a le pratiquer. Exemple : S’il ne prie gui?re, s’il ne donne jamais l’aumone, mais qu’il sait le chatiment de celui qu’il a abandonne voire jamais prier ni donner l’aumone, il doit commencer ou reprendre ces actes obligatoires

De meme, si ce peche enfreint le droit d’une personne, il doit s’acquitter le droit en lui rendant son bien ou en lui demandant pardon et en reparant le mal cause ( sauf si on voit un danger potentiel en allant s’excuser aupres d’autrui, Di?s lors la il faudra invoquer Allah afin que l’individu nous pardonne)

Tout cela afin d’eviter d’etre celui qui a fait faillite (Al-Moufliss) tel l’a evoque notre Prophete (Paix et salut soit via lui)

D’apres Abou Hourayra (qu’Allah l’agree), le Messager d’Allah (paix et benediction soient sur lui) a devoile 1 jour a ses compagnons: « Savez-vous qui a fait faillite (Al-Moufliss)?» Ils dirent: « Nous considerons comme failli parmi nous celui qui a perdu son argent et ses biens ». Cela dit: « Le failli de ma communaute est celui qui viendra le jour de la resurrection ayant accomplit des prieres, observe le jeune et paye la Zakat. Il vient apres avoir insulte untel, calomnie untel, retourne injustement les biens d’untel, verse le sang d’untel et frappe untel. On repartit ses bonnes actions entre ses victimes et, si elles ne suffisent jamais a le racheter aupres d’elles, on prelevera de leurs peches pour des lui imputer et le jeter ensuite au Feu. » (Rapporte avec Mouslim)

Submit a Comment

Your email address will not be published.